• Au final

    Finalement, on croit qu'on a comprit, qu'on sait, qu'on a oublié, qu'on a perdu quelque chose, qu'on s'est trompé. Et puis on réalise que c'est plus compliqué que ça, c'est toujours plus compliqué. J'ai pensé avoir comprit quelque chose de primordial et au final je me rend compte qu'il y a toujours autant de zones d'ombre. Mais, quoi qu'il en soit, je ne suis pas loin de la lumière. Un petit effort et je pourrais peut être l'atteindre.

    Et puis, après tout, il me suffit de voir que même si les meilleurs choses se dégradent, les pires choses s'arrangent aussi. Ce soir je me pose et j'écoute Lisa; quand les zones d'ombres menacent de recouvrir la lumière, il faut que je la fasse intervenir pour les chasser un peu. Lisa, sa voix, son chant, son émotion. Quelle merveille...


  • Commentaires

    1
    Gardomyn
    Samedi 30 Juillet 2005 à 18:30
    Soul Fixin' Woman
    Un bluesman que j'adore était surnommé Soul Fixin' Man. Je crois qu e ce diminutif pourrait aussi très bien aller à Lisa... Source de jouvence et de force infinie que cette artiste indéfinissable... J'ai besoin d'elle parfois tout comme toi... Par faignantise, je cherchais les parols de Hymn For The Fallen, et je suis tombé sur tes quelques mots sur Lisa et sur le texte... Je ne pouvais rester sans voix... Comme tu le dis "celui qui n'a jamais versé une larme par la simple beauté qui s'en dégage ne sait pas ce qu'il rate. C'est une émotion incomparable."... une quête perpétuelle... car paradoxalement, d'une aide démentielle... Keep on ridin'
    2
    Ariniel Profil de Ariniel
    Dimanche 31 Juillet 2005 à 17:04
    l'ange
    je désespérais de trouver des personnes qui ressentent cette émotion. je sais que nous sommes nombreux, isolés pour la plupart, mais nous existons! ^_^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :